AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 + Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: + Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy   Dim 23 Déc - 12:33


Emmy Chells & Mattie Cornwell



Une sonnerie de portable retentit, Mattie regarde son smart phone et affiche « appel entrant maman », il soupire, il se doute que ça mère va encore lui tenir la conversation pendant quelques minutes et il n'est pas vraiment d'humeur.   « Oui Maman » dit il en levant les yeux au ciel. « Mon chéri, je t'appelai pour savoir si tu venais toujours réveillonnez demain soir avec nous ? » Mattie eu quelques instants de réfléxion, Kristie était partie dans sa famille aux hamptons et il se retrouvait seul, et même si il ne portait pas vraiment toutes ces fêtes de fin d'année dans son cœur, sûrement parce que son père les avait abandonné lui et sa mère un 23 décembre, rester tout seul pour noël, ça craint. « Oui je viens toujours … est ce que tu veux que j'amène quelque chose ? » demanda t-il par simple politesse.   « Non ça ira, en revanche est ce que tu pourrai prendre Emmy au passage ? » Mattie inspira un grand cou, il savait que la jolie rousse ne le portait pas vraiment dans son cœur et que le trajet allait sans doute être tendu mais il ne pouvait pas refuser une faveur à sa mère. « Bien sûr » « Merci beaucoup mon chéri à demain soir ! ». Mattie raccrocha, il hésita avant d'appeler Emmy et se dit qu'un sms en fait ça ferait l'affaire.

Citation :
 « Je passe te chercher demain soir, 19h00. Mattie. »

***
Mattie avait enfilé le costard que sa mère lui avait offert l'année dernière, histoire de lui faire plaisir parce qu'il fallait le dire il était assez original et pas vraiment dans les goûts du jeune homme. Quelques pshit de parfum et le voilà fin prêt à se rendre à ce réveillon de noël. Il prit les clés de son coupé cabriolet, un vrai petit bijou que son beau père lui avait offert lorsqu'il avait obtenu son job d'agent immobilier. Mattie raffolait des belles voitures et c'était aussi pour ça qu'il n'avait pas de chauffeur et qu'il n'empruntait pas les taxis comme la plupart des New Yorkais. Il arriva devant l'immeuble ou résidait Emmy. Il lui envoya un sms.
Citation :
 « Je suis en bas. »
Les femmes, toujours à se faire attendre, Mattie pensait que c'était une sorte de code de séduction qu'elles avaient pour se faire attendre mais il savait pertinemment que sa demi-sœur était très loin de vouloir le séduire. Il alluma la radio histoire de ne pas trop s'ennuyer pendant qu'il attendrait, parce qu'il s'en doutait, ça risquait d'être long, très long.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: + Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy   Mar 25 Déc - 22:23


Emmy Chells & Mattie Cornwell


Je venais tout juste de raccrocher le téléphone à mon père qui me demandait de faire acte de présence, sachant pertinemment que ma sœur voudrait passer le réveillon avec son fantastique fiancé. J’étais la seule personne de ma famille à ne pas être casée et je pense que d’un certain côté, ça désespérait mon père. Même Mattie était en couple, si il pouvait trouver l’amour pourquoi pas moi. Ma vie était définitivement triste. Et comme si je n’étais qu’une simple New-Yorkaise, on devait venir me chercher en bas de chez moi. C’était ce que le sms de Mattie disait :

Citation :
« Je passe te chercher demain soir, 19h00. Mattie. »
Sur le moment j’ai inspiré très fort avant de supprimer le message, même si intérieurement j’avais juste envie de pleurer. Non seulement j’allais devoir le supporter durant toute une soirée mais j’allais également devoir survivre dans sa voiture jusqu’au loft de mon père.


C’était Noël, alors j’avais pris l’effort de m’habiller correctement. Après tout, j’allais passer la soirée avec mon père qui était très attaché aux valeurs familiales. J’avais rapidement enfilé une robe rouge avec un gilet blanc, s’arrêtant aux genoux, accompagnés d’escarpin Prada. J’étais en face de mon miroir, entrain de me maquiller, lorsque j’ai reçu un second texto de Mattie. Il était déjà là. J’ai rapidement terminé de me maquiller d’un simple coup d’eye-liner sur la paupière et d’un doux rouge à lèvre, puis je suis descendue avec une petite boîte emballée dans un papier cadeaux rouge. Sans oublier ma pochette qui était de la même couleur que mon gilet, que je tenais fermement dans mon autre main. « Eteint-moi ça. » Lui ordonnais-je en entrain dans la voiture. Non seulement, il ne m’avait pas ouvert la porte par pur galanterie ou parce qu’il était simplement mon demi-frère, je n’allais certainement pas devoir supporter sa musique de sauvage. Les hommes écoutent quoi ? Du rap, du rock, de la musique brutale. C’est plutôt triste pour leur culture musicale. « J’espère pour toi que tu n’as pas oublier d’acheter un cadeau à mon père. » Lui disais-je juste après lui avoir ordonné de démarrer la voiture. J’aimais lui donner des ordres, parfois il m’écoutait, d’autre fois on s’engueulait. J’avais beau prétendre que je le détestais et que je n’en avais rien à faire de lui, d’un côté je me sentais dans l’obligation de le protéger.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: + Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy   Sam 29 Déc - 17:33

Mattie regardait à sa gauche, et il était toujours aussi émerveillé par la beauté de New York et ce même si il y vivait depuis quelques années déjà. C'est le claquement de talons au sol qu'il fit qu'il détourna la tête pour y apercevoir Emmy. Il esquissa un sourire puis revint vite sur sa position en adoptant une expression des plus normale lorsque la rousse arriva en trombe dans sa voiture.  « Eteint-moi ça. » déclara t-elle d'une façon des plus autoritaire, Mattie inspira un grand coup, c'est ce qu'il faisait depuis qu'il avait été obligé de vivre chez les Chells, il détestait les conflits et préférait dire oui à tout plutôt que de répondre à ce genre de comportement qu'il trouvait des plus puéril. Il avait pris l'habitude avec Emmy et à vrai dire il n'avait même plus le courage de lui rétorquer quoi que ce soit.  « Bonjour Emmy je vais bien merci et toi ? » répondit-il en plaisantant et pour lui faire remarquer son comportement qui était des plus irrespectueux envers son demi frère. Mattie démarra la voiture, il y eut un silence des plus gênant mais à vrai dire il préférait ça plutôt que d'entendre sa jeune demi-sœur parler.  « J'espère pour toi que tu n'as pas oublié d'acheter un cadeau à mon père » évidemment le silence ne pouvait pas être pendant tout le voyage et voilà encore que la jeune Chells lui cherchait les poux. Mattie inspira a nouveau  « Bien sûr que non, je lui ai prit deux places pour aller voir les yankees, tu sais le genre de truc qu'il ne peut faire qu'avec un fils » rétorqua t-il d'une façon sûr de lui, pour une fois qu'il pouvait la mettre en rogne, il ne manqua pas l'occasion. Il savait combien Emmy était jalouse de la relation que mattie entretenait avec son père et ce depuis le jour ou il l'avait emmené a un match de baseball. Mattie était le plus heureux, après le départ de son père, il ne pouvait espérer mieux comme beau père. En revanche la jeune Ems semblait voir un rival potentiel en la personne de Mattie, comme le fils que son père avait toujours rêvé d'avoir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: + Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy   Mer 2 Jan - 19:10

Je ne savais pas pourquoi j’agissais comme ça avec Mattie mais j’avais toujours ressenti une sorte de jalousie, peut-être était-ce parce qu’il était le fils que mon père avait toujours voulu avoir et que malheureusement, il n’avait que des filles. Ca me mettait hors de moi, j’ai toujours voulu avoir un frère mais certainement pas en la personne de Mattie. Alors j’avais tendance à lui donner des ordres et à lui prouver ma supériorité, car après tout, il pouvait faire tout ce qu’il pouvait pour gagner le cœur de mon père, j’étais la véritable Chells ici. « Bonjour Emmy je vais bien merci et toi ? » J’ai fait une grimace en essayant de l’imiter, puéril je savais mais je n’avais guère envie de me disputer avec lui une énième fois comme le font les vieux couples. J’étais insolente, c’est vrai, mais je ne l’aimais pas alors c’était totalement compréhensible. On ne pouvait pas m’en vouloir pour ça. Il démarra alors le contact de la voiture et on se mit à rouler. Etant donné que j’avais fait un effort pour offrir un cadeau à sa mère, je voulais être sûr que Mattie n’avait pas oublié les cadeaux de Noël. C’était pas le cas. « Bien sûr que non, je lui ai prit deux places pour aller voir les yankees, tu sais le genre de truc qu'il ne peut faire qu'avec un fils » J’ai eu un blocage pendant une demi-minute. Mattie avait fait l’erreur à ne pas faire. Il aimait peut-être mon père comme si c’était le sien, mais ça ne voulait pas dire qu’il le connaissait. « Abruti ! Mon père supporte les Red Sox tu devrais le savoir ! » Sur le moment j’avais juste envie de le frapper. S’il y avait bien une équipe que mon paternel ne supportait pas c’était bel et bien les Yankees. Encore il n’avait aucun problème avec les Dodgers ou les Tigers, mais les Yankees, c’en était un gros et tout ça remontait à l’époque de la fac. Je n’arrivais pas à croire qu’il ait fait une si grosse erreur en achetant ses tickets. « Je n’arrive pas à croire que tu ais cru que mon père aimait les Yankees. Je ne suis peut-être pas son fils préféré mais contrairement à toi, je le connais. T'as vraiment merdé, Mattie. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: + Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy   

Revenir en haut Aller en bas
 
+ Réveillon chez les Chells-Cornwell - Emmy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAR AT THE ROSES :: HORS JEUX :: cross the river :: sujets-
Sauter vers: